parcours The transat

The transat
CIC

The Transat est une course transatlantique en solitaire (1 navigateur par bateau) de 3 500 miles (6 482 km) qui relie Brest à Charleston (USA). Elle a lieu tous les 4 ans depuis 1960.

Cette course est ouverte aux amateurs et professionnels sur tout type de bateaux : monocoques et multicoques sans restriction de taille.

Live
Le live

Pendant la course,
vous pouvez suivre
les bateaux en direct
grâce au Live

L'histoire de the transat

Bateau Initiatives Coeur

Plus vieille des courses en solitaire, La Transat Anglaise est née en 1960 d'un pari entre quelques marins britanniques pour savoir s’ils étaient capables de traverser l'Atlantique en solitaire. Malgré les 50 demandes d'inscription, seuls cinq marins prennent le départ de Plymouth dont Sir Francis Chichester qui triomphe après 40 jours, 12 heures et 30 minutes de mer. La légende est née.

Les plus grands noms de la course au large y associeront leur nom : Éric Tabarly, Alain Colas, Philippe Poupon ou encore Loïck Peyron, seul marin à l'avoir remportée trois fois. Sam Davies a fini 5ème de la Transat Anglaise 2008. 2020 : 1ère participation pour Initiatives-Cœur.

Des règles très strictes

Logo the-transat
Quels bateaux peuvent participer ?
Tous les bateaux doivent avoir une taille supérieure à 12,19m.Ils sont répartis en 4 catégories : Class40 : monocoques de 40 pieds (12,19 mètres)Imoca : monocoque de 60 pieds (18,28 mètres)
Initiatives-Cœur fait partie de cette catégorie.
Multi50 : multicoque de 50 pieds (15,23 mètres)Utime : multicoque multicoque de 24 à 32 mètres ou plusLe classement est établi par type de bateaux.
Il y a donc 4 vainqueurs au final (1 par classe de bateaux).
Qui peut
participer ?

Pour avoir le droit de participer, le skipper doit:

- être âgés de 18 ans minimum,

- avoir suivi 2 formations:
un stage médical et un stage de survie

- Effectuer un parcours test avec le bateau inscrit. Le bateau doit aussi subir des contrôles avant le départ.

Sans assistance
et escale autorisées

Le routage est autorisé pour les multicoques uniquement. Pour les Imoca et la Class40 le routage est interdit.

Pendant l'épreuve, le bateau ne peut avoir de contact matériel avec un autre navire ou aéronef. Il ne peut être ravitaillé de quelque façon que ce soit, sauf en cas d'escale technique conforme à l'AC 20.3.

Pendant la course, un bateau peut faire escale dans un port pour réparer et recevoir assistance de son équipe, l'escale ne peut pas être inférieure à 4 heures.

À la voile

Le bateau doit avancer uniquement grâce à la force du vent. Le moteur du bord ne doit servir qu'en cas de danger (il est scellé). S'il se sert de son moteur, le navigateur est éliminé de la course. Sauf s'il l'utilise avec l'approbation de la direction de course (par exemple pour porter assistance à un autre concurrent). Dans ce cas, le skipper a un autre scellé à bord avec une procédure pour le remettre en place.

Le moteur sans embrayer est aussi couplé à une génératrice pour produire de l'électricité en complément des hydrogénérateurs.

sponsors mécènes K-Line Initiatives sponsor associé mécène Mécénat Chirurgie Cardiaque